top of page

Quelles sont les 8 plantes à avoir dans son jardin pour repousser les puces et tiques ?

Dernière mise à jour : 14 mai

Repousser les puces et les tiques naturellement de son jardin avec ces 8 plantes

répulsif naturel puces et tiques camomille

Avec l'arrivée de l'automne, les puces et les tiques se multiplient et le risque de contamination est élevé pour nos chiens.

Au delà des gestes naturels envers nos chiens, saviez vous que l'entretien des jardins est aussi important pour éviter l'implantation de ces nuisibles ? Tondre et tailler les buissons sera la première étape. Puis, vous pouvez planter ces quelques pieds pour contribuer à installer un climat sain sur du long terme.

1 - Lavande

Bien qu'elle ait une connotation méditerranéenne, elle s'adapte à toutes les régions de France, dans des sols légers et bien drainés. Elle se plante idéalement en automne, dans un endroit bien ensoleillé. En pot, la terre sèche plus vite, mieux vaut donc l'arroser dès qu'elle est sèche en surface. Vous observerez sa floraison l'été.

Pour suivre le calendrier lunaire : planter, tailler, fertiliser, bouturer en lune descendante, et semer en lune montante (levée en 4 semaines).

Quelque soit la variété, la taille de formation et d’entretien de la lavande s’effectue au printemps et en automne. Il est possible de rajeunir les vieux pieds en supprimant les branches fatiguées et en taillant les autres au-dessus de jeunes pousses.

Elle résiste assez bien à nos températures hivernales mais un voile hivernage peut tout de même lui être mis par précaution de décembre à mars.

D'un point de vue "permaculture", elle se plait aux côtés de l'indigo sauvage, le romarin, la sauge et le thym.

lavande répulsif naturel chien chat

2- Géranium

A ne pas confondre avec les pélargoniums, le géranium s'adapte aussi à tous les climats de France. Il préfèrera les coins peu ensoleillés de votre terrain. Il est impératif pour son développement, et limiter la maladie, que le sol soit bien drainé pour ne pas que les racines soient imbibées dans l'eau.

Lors de la plantation, veillez aussi à bien aérer le sol car le géranium ne se plait pas dans les terres compactes. La plantation se réalise au printemps ou en automne pour une floraison de mai à septembre/octobre (selon la variété).

Le géranium nécessite quelques apports d'azote. Du compost peut être déposé au pied en automne.

Une taille estivale du feuillage et en sortie d'hiver contribue à l'entretenir.

D'un point de vue "permaculture", il se plaira aux côtés de la camomille, jacinthe et chlorophytum.

3- Menthe Poivrée

Il faudra attendre le printemps, de mars à mai, (un jour de lune descendante), pour planter la menthe poivrée en pleine terre, une fois les gels terminés, mais elle contribuera aussi dans la gestion du parasitisme. Elle sera peu utilisée pour l'alimentation mais parfumera et décorera votre jardin. Veillez tout de même à la planter en pot où dans un endroit où elle aura peu de moyen pour s'étendre car elle est invasive (ou pot dans la terre).

Elle nécessitera ensuite que peu d'entretien, et se plaira dans des terres ensoleillées ou peu ombragées.

Veuillez à retirer régulièrement les stolons (pour les non pros = nouvelle longue tige rampante qui prend racine pour donner une nouvelle plante)

Vigilance toutefois en cas de sécheresse (pas de pluies pendant des jours) car elle aime les terres humides et a besoin d'eau.

l'astuce pour limiter la perte d'eau de la plante ? Pailler le pied (ou mettre du foin) pour éviter que l'eau ne s'évapore. Vous pouvez pour cela faire sécher un peu d'herbe tondues et la mettre au pied.

En été, la récolte idéale des feuilles sera le matin pour favoriser les odeurs. Veuillez à couper la tige complète avec les feuilles les plus grosses pour favoriser la repousse.

La plante sera à renouveler tous les 3 ans.

Dans un potager, vous pouvez la placer à côté du navet d'après la technique de compagnonnage.

menthe poivrée répulsif naturel puces et tiques

4- Citronnelle

La citronnelle ne résistera pas aux températures hivernales françaises (<10°C). La plantation est donc surtout en pot (en lune descendante) dans un sol riche, contenant un peu de sable et terreau. Elle pourra être mise à l'extérieur dès le printemps, dans un endroit ensoleillé et où votre chien va. Le pot doit être grand et bien drainé (lit de billes d'argile), pour empêcher une stagnation de l'eau. La citronnelle nécessite par contre un arrosage régulier pour éviter que la terre ne sèche en surface.

Il faudra veiller à rempoter tous les deux ans.

5 - Romarin

Pour faire venir un bout de méditerranée chez vous ! Il se plait dans toutes les régions et peut se planter en automne ou au printemps.

Le calendrier lunaire nous dit de semer en lune montante et de planter en lune descendante.

On le cultive en pleine terre ou en pot et apprécie les sols ensoleillés et pauvres. Il supporte les le froid, et peut même tolérer un emplacement brûlant !

Passé un an, il aura besoin que très peu d'eau

Il repousse les puces et les tiques et attire les abeilles. Excellent allié pour la biodiversité mais veillez donc à ne pas le mettre trop prêt de la terrasse.

Idéalement, vous pouvez le planter à côté du thym, du laurier-sauce, du basilic, de la lavande, de l’origan, de la sauge, et de la menthe poivrée.

6- Menthe verte

Elle se cultive de manière assez proche de la menthe poivrée. Elle aura par contre une autre utilisation possible et avoir les deux chez soi est un plus !

7- Camomille

La camomille apprécie elle, un terrain sec, léger, bien drainé et légèrement sableux. Privilégiez les sols exposés au soleil ou partiellement ombragés. Contrairement aux idées reçues, elle ne demande que très peu d'entretien et résiste bien aux nuisibles. La plantation s'effectue au début de l'automne (en lune descendante d'après le calendrier lunaire) et éventuellement au printemps. La taille doit être réalisée après chaque floraison. La récolte des fleurs se réalise lorsqu’elles commencent à s’ouvrir. Pour maximiser les récoltes, la camomille peut être mise à côté du basilic, du brocoli et du chou-fleur.

produit naturel puces et tiques chien chat

8 - Sauge officinale

La sauge officinale est une variété parmi beaucoup d'autres. Elle est reconnue pour avoir des vertus médicinales et pour chasser les puces naturellement.

Elle aimera les terres un peu sèches, voire pierreuses et hostiles. Il est recommandé de la planter en plein soleil, abritée du vent et du froid. L'été, un arrosage régulier, sans inonder les pieds est préférable.

A la plantation à la fin du printemps ou au début de l’été, veuillez à espacer les pieds de 40 à 50 cm.

Elle apprécie davantage être mise dans le potager, aux côtés des carottes, brocolis, chou fleur et poireaux.

L'escargot sera le prédateur le plus redoutable et il faudra donc veillez à l'en protéger.

Si vous souhaitez aller plus loin dans la chasse aux tiques et puces, réservez votre séance de naturopathie par message ou en ligne !

On abordera une méthode infaillible à base de plantes et aliments de nos cuisines !

******************************************************************************

Marie RENAUD

🐶 Naturopathe animalier spécialisée en canin

📍Loire Atlantique (44) et Visioconférence

"J'ai à cœur d'aider les parents de chiens à savoir quels gestes adopter pour garder leur chien en bonne santé, et pendant très longtemps."

@ Alimentation (Choix, programme alimentaire, perte de poids, passage au frais...)

@ Compléments purs et naturels (choix, quantités, utilisation, lieux d'achat...)

@ Massages | en Loire Atlantique (Carte de prestations de 6 massages)


🚀 🚀 Démarrer maintenant l'aventure vers un mode de vie plus sain en téléchargeant deux recettes de friandises gratuitement par ici 🐾🐾

Comentarios


bottom of page